MVP SAAS Pourquoi et comment le développer rapidement

Faire un MVP (Minimum Viable Product) permet de tester très vite un marché. Comme nos clients, nous avons toujours beaucoup d’idées à tester ! Par exemple, depuis que nous existons, nous avons lancé différents projets de MVP SAAS : 

Et je dois en oublier ! J’aime encore toutes ces idées même si certaines commencent à dater et nous avons beaucoup appris. Mais je dois avouer que seuls quelques-uns de ces projets ont été commercialisés. Nous ne leur avons pas donné toutes les chances de réussir. Beaucoup de raisons nous ont fait abandonner certains de ces projets : manque de temps et/ou de ressources pour s’en occuper, investissement nécessaire… 

Retour d’expérience : développer un MVP SAAS avec Laravel Spark

Alors, pour tenter de réduire le coût de commercialisation de nos MVP SAAS, nous avons trouvé une solution qui a des limites mais sur laquelle nous pouvons vous faire un retour d’expérience : Laravel Spark

Laravel Spark est un boilerplate payant (99$) qui permet de démarrer très rapidement le développement d’un MVP SAAS. Il fournit de base une gestion des utilisateurs, des logins, des équipes. Il supporte la notion d’abonnement et est fourni avec une intégration à la plateforme de paiement Stripe.

La prise en main n’est pas complètement immédiate. Peut être parce que nous l’avons testé au moment de la migration de Laravel 7 à Laravel 8. Nous avons rencontré quelques problèmes à l’installation que nous avons surmontés. Une fois installé, le produit fait le job. L’écosystème Laravel a évolué très vite récemment (notamment avec des solutions comme Laravel Livewire qui changent complètement la manière de faire du front). Laravel Spark ne bénéficie hélas pas encore de ces évolutions (il reste basé sur l’ancienne manière de gérer le front avec VueJS et le paquet « Laravel UI »).

En bref, ça fonctionne, ce n’est pas forcément « state of the art », mais ça nous a permis d’économiser 2 à 4 semaines de travail et de nous focaliser sur ce qui fait la différence : notre produit.

Faire un MVP SAAS ne doit pas vous faire oublier que de nombreuses autres tâches sont associées au lancement d’une telle plateforme : 

Beaucoup d’éléments qui nécessitent de nombreux efforts ! Et des efforts qui doivent être tenus dans le temps (c’est comme cela que nous avons réussi TheCodingMachine). C’est en général là où l’on pèche et que le projet s’arrête. C’est compliqué de gérer un projet de MVP SAAS en parallèle d’une activité qui marche. Mais nous sommes incorrigibles, notre dernier bébé Workadventure nous plaît tellement qu’encore une fois, nous allons le lancer. Nous avons déjà d’ailleurs des premiers succès : organisation du forum PHP 2020 de l’AFUP, événement de recrutement pour la Société Générale ou encore le festival du digital de Nuremberg. 

En résumé :

MVP SAAS

Si vous souhaitez partager avec nous la manière dont vous gérez vos “side-business”et votre propre retour sur vos projets de MVP SAAS c’est par ici : contact@thecodingmachine.com !

Jean-Guillaume DUJARDIN (CEO)


par Julie Danet

Articles similaires TAG